Cuisiner le jarret fumé

 

 


Le jarret de porc correspond à la partie située entre le pied et la cuisse du porc.   Il s'agit du      morceau de viande qui entoure l'os du tibia. On peut également l'appeler " jambonneau" car il se situe sous le jambon.

Ce morceau à la fois osseux et gélatineux mais aussi tendre et savoureux, dispose des mêmes atouts nutritionels que les autres parties de viande de porc : riches en proteines, vitamines et en zinc.

Braisé, poché, mijoté à la cocotte ou encore rôti au four, il y a de multiples façons de préparer un jarret de porc, pour le plus grand plaisir des gourmands !

Celui-ci est facile à cuisiner mais demande pour la plupart des recettes un minimum de préparation.

 

 

 

 

Conseils de cuisson :

Plus votre jarret cuit, plus il sera goûteux. Pour cela, vous pouvez optez pour une cuisson au four durant 1h30 environ à 180°. Faites le dorer sur un lit d'ognons, que vous arrosez réguliérement de vin blanc.

Il est tout aussi délicieux et original de le cuisiner de façon sucré/sale, en l'enrobant de miel. La viande va alors caramélisée, un régal pour petits et grands gourmands !

L'option cocotte est tout aussi sympathique; il suffit de le faire mijoter 1h30 à feu doux accompagné de légumes fondants, arrosé d'un bouillon.

Plus simple, faites le cuire une bonne heure dans de l'eau frémissante.

 

Conservation :

Conservez votre jarret deux à trois semaines au réfrigérateur ou congelez-le.



Remonter